Poster un message

En réponse à l'article :

27 février, 10:00

C’est par la maison Andriveau que la généalogie successorale est apparue en France et en Europe. Lorsque Hippolyte Trannoy, clerc de notaire, consacra une année d’investigations et de déplacements pour établir la dévolution d’un héritage compliqué, puis réalisa que la rémunération ne parvenait pas à la cheville des frais engagés, il fut décidé que la recherche des héritiers aurait désormais son service et sa rémunération à part entière. Les besoins pour un tel service répondaient exactement à la mobilité (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Ajoutez votre commentaire ici

Qui êtes-vous ?