WWF France, "construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature"

Depuis 1973, le WWF France agit au quotidien afin d’offrir aux générations futures une planète vivante.

Ils ont répondu à nos questions.

Pouvez-vous nous présenter plus en détail l’action de WWF France ?

Notre fondation mise sur cinq champs d’action complémentaires afin de préserver notre Planète.
La préservation de la vie sauvage est un de nos champs d’action les plus connus du grand public. En effet, le WWF œuvre pour la sauvegarde des espèces terrestres menacées les plus emblématiques. Notre lutte se concentre contre le braconnage et contre la destruction des habitats.
C’est pourquoi nous œuvrons également pour la protection des forêts, qui abritent 80% de la biodiversité terrestre. Nous focalisons notre travail sur la lutte contre la déforestation, des actions de plaidoyer, pour la sanctuarisation des forêts à grandes valeurs de conservation, la gestion forestière durable ainsi que la restauration des forêts dégradées.

Si les menaces pèsent sur les espaces terrestres, il en va de même pour les espaces marins. L’un de nos programmes vise également à la sauvegarde des océans. Notre but étant d’assurer une productivité pérenne des pêcheries et une résilience des écosystèmes marins en améliorant la subsistance des communautés côtières et le maintien de la biodiversité.

Outre la sauvegarde des espaces porteurs de biodiversité, nous promouvons activement une transition écologique, juste et équitable, qui sera enclenchée dans le monde entier pour limiter le dérèglement climatique à 1,5°C, protéger les peuples et la biodiversité sur Terre et construire un avenir résilient au climat.

Notre dernier champs d’action est souvent méconnu du grand public alors qu’il est pourtant tout autant nécessaire à la sauvegarde de notre Planète. Nous soutenons une alimentation responsable qui permet de garantir la sécurité alimentaire tout en préservant les écosystèmes marins et terrestres.


Quels sont vos particularités et points forts ?

Le principal point fort de notre fondation réside dans l’ADN même du WWF. Nous sommes adeptes d’une action fondée sur le dialogue et le respect de l’autre. Notre approche est globale : nous prenons en compte l’interdépendance entre l’état de la planète et le développement humain. Pour atteindre notre but ultime qui est de construire un avenir où l’humanité et la nature vivront en harmonie, il nous parait nécessaire de n’exclure de ce processus aucun acteur de la société dans laquelle nous vivons.
C’est pourquoi nous travaillons avec les gouvernements pour améliorer la législation, avec les entreprises pour trouver des solutions économiques ainsi qu’avec les communautés pour aider à développer des conditions de vie durables. Nous fédérons également autour de nous des ONG internationales qui coordonnent des actions à grande échelle, les sympathisants qui rendent nos actions possibles et les consommateurs à la recherche de produits responsables.
Car « Ensemble, nous sommes la solution », qui est notre credo !


Comment et dans quelles circonstances êtes-vous amenés à travailler avec les notaires ?

Nous sommes amenés à travailler avec les notaires lorsque nous apprenons que l’un de nos testateurs est décédé et que la succession s’ouvre : généreusement, ceux qui nous ont parfois soutenus toute leur vie via un virement mensuel, font un « don ultime » au WWF France en léguant leur maison, leur voiture, une somme d’argent… Pour le règlement des successions, nous avons un service dédié au traitement des dossiers qui travaille en étroite collaboration avec les services notariaux.

Ce peut être également lorsqu’un sympathisant du WWF nous informe qu’il souhaite opérer une transmission de patrimoine au profit de la Fondation. En effet, il peut décider de réaliser un legs, une donation ou de souscrire une assurance vie au profit du WWF.
C’est ainsi que nous leur conseillons de se mettre en rapport avec le notaire de leur afin de faire enregistrer leur testament au Fichier Central des Dispositions et des Dernière Volontés. En outre, nous sommes amenés à signer des actes notariaux pour les donations. Ce sont toujours des rencontres et des moments intéressants, qui donnent lieu à des échanges très enrichissants autour du choix environnemental, de la transmission… ces rencontres avec les professionnels du droit sont très précieux pour nous (c’est ainsi que j’ai découvert que beaucoup de notaires ont la fibre écologique !).


Comment les particuliers et/ou les entreprises peuvent-ils concrètement vous aider ?

Pour sauver notre Planète, les efforts de tous sont nécessaires.
L’approche que nous avons choisie pour travailler avec les entreprises est axée sur la recherche de solutions. Nous sommes convaincus du rôle essentiel que les entreprises peuvent et doivent jouer dans la réduction de l’empreinte écologique. Pour ce faire, nous développons avec elles des relations partenariales visant à faire évoluer leurs propres pratiques et leurs produits, à mobiliser leurs fournisseurs sur l’ensemble de la chaîne de valeur et à sensibiliser leurs employés et leurs clients à des modes de vie durables qui passent par la modification de leurs habitudes de consommation.
Concrètement, le WWF a mis en place « Le Club Entreprendre pour la Planète » qui est un réseau d’entreprises partenaires, réunies par une même volonté de contribuer à préserver l’environnement. Les entreprises, pour devenir membres, doivent répondre à certains critères (être une PME tournée vers la « Green Economy », avoir un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros et moins de 250 salariés etc.). Grâce au Club, trois possibilités s’offrent aux entreprises partenaires : soutenir l’ensemble des actions du WWF, axer leur soutien vers la préservation de la Méditerranée ou la protection des tigres.

En ce qui concerne les particuliers, leur soutien est indispensable à nos actions puisque la générosité publique représente la plus grosse partie de nos ressources. Les dons et les transmissions de patrimoine opérés au profit de la Fondation nous permettent chaque jour de continuer à mettre en œuvre nos programmes visant à la réalisation de nos cinq champs d’actions précités. Chaque particulier peut contribuer à la sauvegarde de la Planète, et ce, quel que soit ses revenus. Le fait de relayer nos campagnes, de devenir bénévoles WWF ou encore plus largement de modifier ses habitudes de consommation nous aident dans nos combats. Chacun peut agir au quotidien.



Pour en savoir plus sur WWF France : www.wwf.fr
Sira, Chargée des relations donateurs : donateur chez wwf.fr ou +33 (0)1 71 86 40 70

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :