[(oogle DFP pour 2 pubs]

Fondation Lenval : pour les enfants depuis 1888

La Fondation Lenval oeuvre pour les enfants depuis 130 ans.

Arnaud POUILLART, Directeur Général de la Fondation Lenval a répondu à nos questions pour nous présenter les actions et les missions de la fondation.

Quelles sont les missions et les actions menées par la Fondation Lenval ?

« Recevoir tous les enfants, sans condition de ressources et sans distinction de culte ou de nationalité ». Telle est la mission principale de la Fondation Lenval.
À cela s’ajoutent la qualité des soins, le haut niveau d’enseignement, et le dynamisme de la Recherche. La Fondation a pour première mission de dispenser des soins et d’assurer des prises en charge sociales et médico-sociales.

Grâce à l’engagement de ses Administrateurs bénévoles depuis près de 130 ans et aux efforts de chacun de ses collaborateurs, Lenval se modernise et s’adapte à l’évolution de la pédiatrie.

La Fondation Lenval comprend 9 établissements répartis sur 21 sites entre Menton et Cagnes-sur-Mer, dont un hôpital universitaire pédiatrique, des centres sociaux, médico-sociaux, et un centre de formation Petite Enfance.
L’hôpital a accueilli en 2017 plus de 62 000 urgences, 15 000 hospitalisations et nos chirurgiens opèrent environ 5 000 enfants chaque année. Reconnue d’utilité publique depuis 1893, la Fondation, est habilitée à recevoir des dons et legs.


Comment menez-vous concrètement ces différentes missions ?

En plus des activités principales en médecine, chirurgie et pédopsychiatrie, pour lesquelles nous sommes reconnus, nous possédons une expertise élargie au travers de différents services et établissements spécialisés :

  • Un Centre d’Evaluation intersectoriel Pédiatrique du Post-traumatisme (développé suite aux attentats du 14 juillet 2016)
  • Un Centre de Ressources Autisme
  • Un Centre d’Action Médico-sociale Précoce
  • Un Etablissement pour Enfants et Adolescents Polyhandicapés (EEAP Henri Germain)
  • Un Institut d’Education Sensorielle Audition et Langage (Les Chanterelles)
  • Une pouponnière (Le Patio) et un Service d’accueil de jour (Les Feuillantines), pour une prise en charge d’enfants qui nous sont confiés sur décision judiciaire ou administrative.
  • Une Maison des Adolescents (Centre Marina Picasso), un espace d’accueil, d’écoute et d’information, dédié aux adolescents des Alpes-Maritimes âgés de 12 à 20 ans, ressentant le besoin de parler de leurs difficultés.

Tous nos établissements sont constitués d’équipes pluridisciplinaires, permettant une prise en charge intégrale et de qualité.

Notre rayonnement géographique s’étend du Golfe de St Tropez à la frontière italienne (et même un peu au-delà, puisque le premier hôpital pédiatrique italien de référence pour les frontaliers, se trouve à Gênes).

Nous accueillons aussi régulièrement des patients venus de l’étranger (Europe occidentale, Asie, Afrique, Europe de l’Est, Moyen Orient…). Ils viennent dans nos établissements car nous avons la chance d’avoir de très bons médecins, reconnus dans leurs spécialités respectives.

Comment et dans quelles circonstances êtes-vous amenés à travailler avec les notaires ?

Les notaires sont des interlocuteurs privilégiés, car ils sont ou peuvent être des prescripteurs très importants pour nous et notre cause, dans la collecte de libéralités.
En effet, ils peuvent être amenés à conseiller leurs clients sur des questions concernant les legs et donations.


Comment les particuliers et/ou les entreprises peuvent-ils concrètement vous aider ?

Les particuliers peuvent effectuer des dons au profit de La Fondation Lenval, nous permettant ainsi de financer tout ou partie de différents projets et garantir ainsi le maintien de conditions d’accueil et de soins de très grande qualité. Ces dons peuvent se faire soit directement par courrier postal, soit en ligne via notre site internet www.lenval.org (rubrique JE DONNE).

Les fonds récoltés permettent l’acquisition ou le renouvellement de matériel médical, l’amélioration des conditions d’accueil pour le bien-être de nos patients, ou le financement des activités de Recherche.

Concernant les entreprises, elles peuvent aussi agir en effectuant des dons, ou en devenant des mécènes officiels de la Fondation Lenval. C’est aussi un moyen pour les entreprises de marquer leur attachement et leur solidarité, de s’ancrer localement, voire d’instaurer une véritable politique de Responsabilité Sociale de l’Entreprise). D’autre part, les professionnels sont également en mesure de nous aider en versant leur taxe d’apprentissage, au profit de notre Institut de Formation aux Métiers de la Petite Enfance, école qui forme des infirmières puéricultrices et des auxiliaires de puériculture.

Que ce soient les dons ou le mécénat, ces démarches donnent droit à des réductions fiscales (émission de reçus fiscaux).

La Taxe d’apprentissage est quant à elle un impôt obligatoire pour la plupart des professionnels. Les entreprises peuvent choisir d’attribuer une partie du montant (dit barème) à un établissement d’enseignement de leur choix.


Pour en savoir plus sur la Fondation Lenval : www.lenval.org

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :