[Direct depuis le #CongresNotaires] Rencontre avec Monetivia.

L’équipe de Monetivia vous attend au stand 144 du Congrès des Notaires.
Thomas Abinal nous présente cette solution innovante et alternative à la vente en viager.

Comment présenter Monetivia en une phrase ?
La vente avec usage et valeur garantis qui permet de monétiser son patrimoine immobilier sans prendre de risque.

En quoi la vente avec usage et valeur garantis diffère t-elle de la vente en viager habituelle ?
Monetivia est une solution complètement décorrélée du risque de longévité. Cela signifie que la personne qui vend son bien immobilier en l’habitant a la garantie qu’elle ou ses héritiers toucheront une somme proche de la valeur du bien, quelque soit son âge au moment de son décès. Parce que Monetiva est un package immobilier/assurance, nous pouvons garantir aux deux parties impliquées dans la transaction immobilière une sécurité maximale au niveau financier. En effet, en cas de décès prématuré du vendeur, ses héritiers se voient verser une indemnisation payée par l’acquéreur. A l’inverse, si le vendeur vit très longtemps, l’acheteur est indemnisé par l’assurance.
Les risques liés à un décès prématuré ou à une longévité inattendue du vendeur sont donc supprimés.
Parce que les seniors ont la garantie que leur bien sera finalement vendu au plus près de sa vraie valeur, Monetivia constitue une nouvelle solution pour les seniors ayant des héritiers directs, une population jusqu’ici très réticente à la vente en viager, perçue comme une solution risquée. Parce que le vendeur reçoit dès la vente de la nue-propriété 40 à 60% du prix de vente global, ils peuvent ainsi pallier à de faibles revenus, financer des travaux, aider leurs enfants à devenir eux-mêmes propriétaires d’un bien propre, etc…
Monetivia permet donc de mettre en oeuvres des projets avec des motivations très saines tout en étant patrimonialement complètement sécurisé.

Quelles-sont vos relations avec les notaires ?
Les Notaires sont nos partenaires naturels puisqu’ils sont ceux qui rédigent les actes de vente et qui mettent en place les garanties.
D’autre part, la Chambre des Notaires réalisant également des transactions immobilières, ils peuvent être amenés à conseiller notre solutions à leur clients. Alors que beaucoup de notaires voient la vente en viager comme étant risquée, Monetivia est une solution qui permet d’éliminer de nombreux risques (perte patrimoniale, solvabilité de l’acquéreur…).

Vous êtes présents au Congrès des Notaires pour la première fois cette année, quelles sont vos attentes ?
Nous souhaitons pouvoir entrer en contact avec les notaires, bien entendu, et le Congrès est l’occasion de les rencontrer, d’en retrouver certains avec qui nous travaillons déjà. Le Congrès est un événement majeur pour la profession puisqu’ils sont très nombreux à y assister.

En savoir plus sur Monetivia : www.monetivia.com

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :