[Direct depuis le #CongresNotaires] Entretien avec la Fondation Raoul Follereau.

L’équipe de la Fondation Raoul Follereau vous attend sur le stand 50 du Congrès des Notaires.

Comment définir la fondation Raoul Follereau en une phrase ?
La Fondation est experte dans ses champs d’action et humaine dans son approche.

Quelles sont les missions de la fondation ?
Depuis plus de 60 ans, la Fondation Raoul Follereau a pour trois missions principales : soigner, éduquer et réinsérer. Notre but étant de lutter contre exclusion.

Comment ces trois missions se traduisent-elles sur le terrain ?
La fondation soutient des programmes de santé et de projets de recherche pour soigner les malades de la lèpre ou de l’ulcère de Buruli. Nous répondons aussi à d’autres demandes médicales, bien entendu. Nous agissons aussi aux côtés de ceux qui s’engagent en faveur de l’éducation et de l’instruction des enfants en difficultés. Enfin, parce que le travail est fondamental pour garantir la dignité et la liberté de l’homme, la Fondation agit en faveur de la réinsertion par le travail, que ce soit en France ou à l’international.
La Fondation Raoul Follereau soutient 296 projets et programmes dans 31 pays répartis sur 4 continents.

Quelles relations entretenez-vous avec les notaires ?
Nous travaillons avec eux dans le cadre de dossiers de succession. C’est une relation qui fonctionne bien et qui est assez facile.

Quel est votre plus beau souvenir sur un Congrès des Notaires ?
La venue de Barbara Hendrix et de Monseigneur Di Falco sur notre stand a une place particulière dans le coeur des bénévoles qui étaient présents à cette occasion.

Pour en savoir plus sur la Fondation Raoul Follereau : www.raoul-follereau.org

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :