[Direct​ ​depuis​ ​le​ ​#CongresNotaires]​ Rendez-vous avec Médecins du Monde

L’équipe de Médecins du Monde vous attend au stand 91
Catherine Bienvenu, Johann Hoguin et Marie-Françoise Travailleur ont répondu à nos questions.

Si je vous demande 5 mots ou expressions qui traduisent l’engagement de Médecins du Monde, auxquels pensez-vous ?
Engagement, plaidoyer et témoignage, soin, changement social, ici et là-bas.

Quelles sont les principales missions de Médecins du Monde ?
Notre mission principale est l’accès aux soins pour tous et l’accompagnement au changement social. Pour atteindre ces objectifs, nos actions s’articulent autour de 4 axes prioritaires : la santé sexuelle et reproductive, la réduction des risques, migration, droits et santé et enfin urgence et crise.

Notre action pour la santé sexuelle et reproductive en France et à l’international s’articule autour des thématiques liées à l’éducation sexuelle, à la prévention et prise en charge des grossesses non désirées, santé maternelle et néonatale, lutte contre les IST, réponse aux violence. Il s’agit aussi de promouvoir les droits sexuels et reproductifs des filles et des femmes, notamment dans des pays comme le Burkina Faso et la République Démocratique du Congo.

La réduction des risques s’inscrit dans le travail de fond que Médecins du Monde mène auprès des populations à risques telles que les usagers de drogues, les travailleurs du sexe et les minorités sexuelles. Mais ces pratiques à risques peuvent aussi être celles des “démanteleurs de Manille” qui s’exposent à des produits toxiques pour assurer la survie de leurs familles. En éduquant et en faisant un travail de prévention vers ces population nous cherchons avant tout à maintenir leur dignité.

Nous intervenons directement auprès des exilés que ce soit en France ou à l’International. Nous sommes présents dans les pays frontaliers des zones de crises d’où partent les flux migratoires mais aussi dans les pays d’accueils. En effet, la crise migratoire que l’Europe connaît depuis deux ans est avant tout une crise de l’accueil et de la solidarité, c’est pourquoi nous menons des actions de plaidoyer pour créer ou améliorer les solutions de prises en charges des migrants en matière de santé.

Parce que les catastrophes, naturelles ou du fait de l’homme, provoquent souvent une rupture brutale de l’accès aux soins, Médecins du Monde déploie dans les zones concernées des équipes médicales d’urgence. Nous travaillons en partenariat avec les ministères de la santé nationaux et nous nous appuyons sur les équipes des projets à long terme.

Qu’est-ce qui fait la spécificité de Médecins du Monde ?
Une des particularité de Médecins du Monde est que nous ne faisons pas que du soin. Nous nous investissons également pour le changement social en mettant en lumière les populations marginalisées. Notre différence réside aussi dans le fait que nous n’agissons pas uniquement en réponse à une crise, mais aussi une fois l’urgence passée, dans un objectif de projet de développement et d’accompagnement des populations sur le long terme.
Enfin, nous intervenons aussi bien en France qu’à l’international. Nous constatons en effet souvent une réelle transversalité des problématiques et des programmes, qui permettent à nos antennes en régions et à l’international de travailler en collaboration et de se nourrir mutuellement des expériences les unes des autres.

Pourquoi est-ce important pour vous d’être présents au Congrès des Notaires ?
Il est important pour d’être là pour assurer la visibilité de Médecins du Monde et de ses actions. En rencontrant les notaires, nous avons l’opportunité de mettre en avant nos différents engagement. Si les notaires nous connaissent davantage ils seront encore plus à-même d’accompagner la générosité philanthropique de leurs clients.

Que préférez-vous pendant le Congrès des Notaires ?
Les échanges que nous pouvons avoir avec les notaires sont enrichissants et montrent à quels points nous pouvons avoir des rôles complémentaires pour accomplir le désir de leurs clients.
Ce qui est très agréable aussi c’est de pouvoir rencontrer de façon plus informelle les notaires et les autres partenaires. L’ambiance est donc donc forcément plus détendue et plus propice à des échanges spontanés qui peuvent parfois déboucher sur de belles relations.

Pour en savoir plus sur Médecins du Monde : www.medecinsdumonde.org

Partager cet article sur vos réseaux sociaux :